J’ai peur du regard des autres

Allô toi!

Je profite de ce billet pour te mentionner que j’ai commencé à faire des vidéos sur YouTube, tu peux y jeter un coup d’oeil ici 🙂

peurduregard.jpgJe ne suis pas un modèle à suivre en matière de confiance en soi. Pour être honnête, je trouve que c’est un sujet difficile à aborder : d’un côté, je ne sais pas si je suis qualifiée pour parler de ça (ce qui est une preuve que je me soucie du regard des autres) et d’un autre côté, je me dis que, justement, qui de mieux que quelqu’un qui expérimente le problème au quotidien pour en parler?

Malgré tout, récemment, j’ai réalisé quelques trucs. Entre autres: quand on s’est regardés toute notre vie au travers des yeux des autres, c’est une habitude difficile à désapprendre.

Comment faire? D’abord, souviens-toi que nous sommes tous des individus différents et uniques et que l’avis de quelqu’un à ton sujet est un avis extérieur à toi. Je m’explique.

Tous les jour, nous nous construisons selon les expériences que nous vivons. Chaque individu grandit: sa personnalité, sa façon de réfléchir ou de réagir se forgent avec le temps et les expériences. Une seule petite phrase dite à la maternelle pourrait transformer quelqu’un pour toujours, sans qu’il en soit lui-même conscient. Les réflexions de tous découlent de ce qu’ils ont expérimenté avant.

Ainsi, lorsque quelqu’un émet une opinion à ton sujet, bien souvent, il s’agit de ce que cette personne a cru voir en toi selon ses propres expériences. C’est plus le reflet de sa personnalité que de la tienne.

Quant à toi, tu es la seule personne à avoir vécu chaque moment de ton existence et tu as le pouvoir de décider quelles pensées extérieures tu laisses t’influencer dans la création de ta propre vision du monde et, éventuellement, de ta personne.

Certains auront une perspective de toi constructive et tu auras intérêt à écouter leurs conseils et les appliquer, dans le but de devenir quelqu’un de meilleur. Mais d’autres fois, ce qu’ils verront en toi n’aura rien de constructif et risque plutôt de te détruire. Filtres. Il faut en prendre et en laisser. Est-ce que ce commentaire là et la personne qui l’a dit valent la peine que tu te tourmentes autant? Est-ce que prendre en considération cet avis là va vraiment faire de toi une meilleure personne?

À ça, il est facile de répondre : « Je ne peux pas me plaire à moi-même si tout les gens qui m’entourent me détestent. » Et à ça, je répondrai que si ces gens qui t’entourent n’apprécient pas la personne indépendante et épanouie que tu t’efforces de devenir, alors ça ne vaut pas la peine. Tu n’as pas besoin de cette énergie négative dans ta vie. T’entourer de personnes plus positives sera plus facile si tu en es une toi-même, mais le contraire est aussi vrai.

Alors, comment distinguer les commentaires constructifs et ceux qui sont purement méchants? J’en ai arraché avec cette question, et même si j’ai parfois encore de la difficulté à y voir clair, je pense avoir trouvé une méthode qui fonctionne assez bien: en écoutant nos sentiments et ce que les autres nous font ressentir exactement. Honte ou culpabilité? Il faut savoir les dissocier. La honte nous ramène à notre image, notre être. Elle nous donne l’impression que nous sommes problématiques, que notre personne l’est. Par exemple: ‘‘j’ai honte de mon physique, j’ai honte de ma personnalité’’. La culpabilité nous ramène plutôt à nos actions Au contraire de la honte, elle n’est pas toujours négative (bien que pénible sur le coup) puisqu’elle aide à s’améliorer et à devenir une meilleure personne. Par exemple: ‘‘je me sens coupable d’avoir menti’’. La culpabilité vient de l’intérieur, elle a une fonction et est constructive. La honte ne l’est pas. Elle est extérieure et c’est une émotion négative dont tu n’as pas besoin. Évidemment, comme je disais dans mon premier vidéo, il ne s’agit pas d’ignorer les émotions négatives mais plutôt d’en prendre conscience, de les comprendre, de les accepter et de passer à autre chose.

Au final, souviens-toi la seule personne à qui tu dois te soucier de plaire, c’est toi-même, puisque qu’il s’agit de la seule personne que tu es assuré de côtoyer jusqu’à la fin de tes jours.

Je te souhaite tout le bonheur du monde! Aies confiance et reste positif.

xox

 

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s