Soutien-gorge : insurgez-vous, libérons -nous ! 

SOUTIEN-GORGE : INSURGEZ-VOUS, LIBÉRONS-NOUS.

Ou « pourquoi se défaire du corset moderne »

image

J’ai beaucoup hésité avant de poster cet article, parce que c’est oser parler de mon corps, du corps de toutes les femmes et c’est aussi porter un jugement sur les valeurs de notre société … Mais en voyant un vidéo de Solange te parle sur la féminité, j’ai réalisé à quel point c’était important pour moi d’en parler.

Quand j’ai pensé à arrêté de porter un soutien-gorge, j’ai cherché des articles de blogs ou des vidéos sur YouTube qui en parlaient. Je voulais y trouver des arguments, me convaincre moi-même que c’était la meilleure décision.

J’ai trouvé Eleonore Bridge, Fancy Lily, la pétillante Laetitia , la carologie , que je trouve elle aussi magnifique, ou ce site portant sur le sujet. Il y a des gens qui en parlent, mais pas assez.
Selon moi, ça ne devrait absolument pas être tabou . Après tout, nous avons toutes le même corps, les mêmes problèmes (ou presque), alors pourquoi le cacher ? C’est pour ça que j’ai décidé d’apporter ma contribution aux Zzzinternets en vous partageant ma vision de la chose.
Mon blog ne s’appelle pas « Changeuse de monde » pour rien !

image

Autrefois, les femmes portaient des corsets . Elle torturaient leurs corps. Littéralement. Et tout ça pour quoi ? Pour plaire aux standards autour d’elles. 
Si je te demandes de porter un corset, j’imagine que tu vas refuser : tu me diras que, franchement, c’est inconfortable, que j’ai une mentalité arriérée, puis tu me sortiras un discours de valeurs féministes modernes .

Mais si je te demandes de porter un soutien-gorge ? Tu ne réagiras pas de la même façon. Tu vas tout-de-suite en enfiler un (si tu n’en portes pas déjà), parce que ça te semble normal, parce que tout le monde le fait.

Pourtant, ne me dis pas que tu n’as jamais eu ce sentiment merveilleux, en rentrant chez toi le soir, d’enfin détacher ce vêtement maudit et de courir partout tel un ours polaire sur une banquise neuve (avouez que la métaphore est belle). Ne me dis pas que tu n’as jamais songé à te dénuder sous ce t-shirt confortable, sous cette robe volatile. Parce que je sais que t’y as pensé (oui je sais tout, je m’incruste dans ton esprit !!! Mouahahaha ! ). 

Pour moi, un soutien-gorge, c’est exactement comme un corset. Ça nous torture physiquement pour que les autres autour ne nous jugent pas. Pourquoi maltraiter ton corps, qui t‘appartient à toi, pour des gens qui n’ont rien de mieux à faire que de te juger ? 

Oh, je te vois déjà rétorquer que tu ne veux pas te retrouver avec le sein-drôme de la poitrine tombante (encore un beau jeu de mot…). Eh bien sache que j’ai fait mes petites recherches. Selon les derniers études, porter un soutien-gorge accentuerait cela. C’est d’ailleurs tout-à-fait logique : il n’y a pas de muscles dans ta poitrine. Mais il y a des tissus et de la peau. Le soutien-gorge compresse tes seins, les empêchant de respirer et de se raffermir . Et ça, c’est pas bien.

image

Bon, j’avoue, je ne suis pas totalement « soutien-gorge free ». Je porte parfois des bralettes . C’est toujours mieux que ces épaisseurs de bourrures que je portais autrefois … Chaque matin en m’habillant, je me sentais mal, parce que je savais que je trichais, que je mentais à mon corps et que je lui faisais mal.

Et tu sais quelle est la chose la plus géniale que j’ai découvert en arrêtant de porter des soutien-gorges ? Je me suis totalement  » décomplexée  » et j’ai découvert que posséder une petite poitrine est un grand avantage. Je croyais que me cacher sous des push-ups et des pads m’aiderait à me sentir mieux, mais l’honnêteté est un remède encore meilleur !

J’espère de tout coeur que cet article te sera utile. 

Alors ma chère Féministe , Sufragette, Che Guevarette , Ghandinette , Changeuse de monde ? À quand la révolution des tétons ? 

Photos : @alsyd_ sur instagram

Advertisements

3 réflexions sur “Soutien-gorge : insurgez-vous, libérons -nous ! 

  1. bonjour je suis contre le port du soutient gorge, l’épilation et le make up enfin je pense plutôt des choses qui font mals et qu’on infligent à la femme dans le but de plaire à l’homme je veux qu’une femme qui porte un soutif soit heureuse de le porter mais pas qu’elle y soit contrainte

    J’aime

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s